Histoire de l’entreprise

TTK leak detection history
1989
La société TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) s’établit à Paris, en France, fondée par deux associés : M. GAUTIER et M. GILLOT
1991
La société présente son premier système analogique de détection des fuites de produits liquides multizones
1992
L’entreprise met au point et commercialise son logiciel de surveillance TOPSurveillance
1996
Installation d’un système au siège social de la banque Société Générale en France pour 500 000 euros
1997
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) ouvre la filiale TTK GmbH à Francfort en Allemagne
1998
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) lance son nouveau système numérique de détection FG-SYS
1999
L’entreprise lance son câble détecteur numérique destiné à des applications industrielles
2000
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) ouvre une autre filiale d’importance, à savoir TTK UK Ltd. à Londres, Royaume-Uni
2002
L’entreprise démarre son activité en Asie : dans la région de la Chine élargie et la Corée du Sud
2003
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) ouvre une autre filiale : TTK Asia Ltd à Hong Kong
2004
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) démarre son activité au Moyen-Orient, couvrant jusqu’à huit pays (EAU, Bahreïn, Qatar, Koweït, Oman, Liban, etc.)
2005
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) lance une nouvelle centrale numérique capable de communiquer avec Internet via adresse IP
2006
Les produits TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) sont homologués UL
2006
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) améliore ses câbles détecteurs numériques en les dotant d’un nouveau micro-contrôleur et de LED
2006
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) lance l’opération commerciale dans les pays du Benelux, la Scandinavie, l’Italie, la Suisse, l’Espagne et les Pays-Bas
2006
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) Middle East FZCO s’établit à Dubaï
2007
Les produits TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) subissent avec succès les essais de résistance au feu NFPA 262 (connus aussi sous la référence UL910)
2007
Création de la filiale indienne à Mumbai. TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) lance une opération commerciale en Inde et au Pakistan
2008
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) démarre son activité commerciale en Autriche et en Irlande
2009
La deuxième filiale en Asie — TTK(S) PTE Ltd — s’établit à Singapour.
2009
Les câbles détecteurs de TTK obtiennent la spécification LSZH (faible dégagement de fumée, absence d’halogène)
2009
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) démarre son activité commerciale en Australie
2010
Le réseau commercial de TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) s’étend à la Russie et à l’Afrique du Nord
2011
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) lance la nouvelle génération de centrales numériques avec écran tactile : FG-NET
2012
TTK (Détection de fuites d'eau, d'acides et d'hydrocarbures) investit dans le développement de câbles détecteurs pour liquides non conducteurs
2013
Le premier câble détecteur de produits hydrocarbures FG-OD est mis au point et commercialisé
2014
Création de la filiale TTK North America à Ottawa, au Canada
2014
Le câble détecteur d’hydrocarbures FG-OD passe l’homologation ATEX
2016
Le capteur ponctuel hydrocarbures FG-ODP est mis au point et commercialisé
2016
Le câble détecteur d'hydrocarbures FG-OD est agréé FM
2016
Web Interface pour centrale FG-NET est développé, Web Interface pour centrales FG-BBOX et FG-RELAYS est refactorisé
2017
Logiciel de supervision et d’opération « TTKweb » est en cours de développement
2018
Logiciel TTKweb est commercialisé
2018
TTK propose deux câbles détecteurs d’hydrocarbures supplémentaires spécifiques à l’application : FG-ODR et FG-ODC